Une centaine de blessés et d’accidentés ont été reçus à l’hôpital Laquintinie de Douala dans les nuits du 24, 25, 31 décembre 2021 et 1er janvier 2022.

Bien qu’en baisse, les nuits des deux fêtes célébrées pendant la fin du mois de décembre 2021 et le 1er janvier 2022 n’ont pas été de tout repos pour le personnel médical des urgences de l’hôpital Laquintinie de Douala. Tenez par exemple. Dans la nuit du 24 au 25 décembre 2021, 53 blessés ont été admis dans cette formation hospitalière dont 48 du fait des accidents de la circulation et 5 autres suite à une agression à une arme blanche. Bilan presqu’identique dans la nuit de la Saint Sylvestre. Ainsi, dans la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, informe le chef du service des urgences, Dr Marieya Aminatou, un total de 44 accidentés et 8 personnes victimes d’agression à l’arme blanche ont également été reçus aux urgences. Sur le plan alimentaire, trois cas de gastroentérite ont été enregistrés pendant toute la période de ces deux fêtes.

Une vue de l’hôpital Laquintinie de Douala

Des blessés rapidement pris en charge grâce au dispositif mis en place dans cet hôpital pour une prise en charge rapide et efficace des patients en cette période festive. « Pendant les fêtes, il y a un renforcement des équipes de garde, au niveau des portes d’entrées de l’hôpital. Il y a aussi un renforcement des médecins spécialistes, généralistes, et des équipes d’appui au diagnostique (radiologie, laboratoire, banque de sang, pharmacie…) Ces mesures constituent la principale stratégie mise sur pied pendant cette période festive pour assurer les soins aux patients », note le Dr David Mekolo.

Toutefois, les responsables du service des urgences notent une baisse significative, au fil des ans, des accidentés et des blessés, et encore plus en ce qui concerne les intoxications alimentaires. Une baisse malgré laquelle le personnel médical continue de rester vigilent et éveillé pour assurer aux patients, un bon accueil et une prises en charge de qualité.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.