La soirée de gala de charité et de levée de fonds de l’hôpital Laquintinie a eu lieu le 18 décembre 2021. Elle vise à collecter de l’argent pour construire et équiper dans un bref délai ce centre qui sera doté d’une IRM cardiaque et de salles de coronarographie, entre autres.

Au cours de la soirée de gala de charité et de levée de fonds initiée par l’hôpital dont il a la charge le 18 décembre 2021, le Pr Noel Emmanuel Essomba a expliqué l’importance de se doter de ce centre qui permettra d’accroitre le plateau technique.

« Il me souvient encore de cette jeune patiente de 18 ans, que ses intimes appelaient Natacha qui nous est arrivée. Elle présentait des douleurs aiguës à la poitrine. Elle a été immédiatement prise en charge par nos équipes médicales. Des examens appropriés ont été fait et un diagnostic posé. Malheureusement, quelques temps après, elle a développé un infarctus du myocarde et elle est décédée. Il s’est avéré plus tard que ses artères coronaires étaient bouchées. Pourtant, si nous avions des infrastructures, si nous avions les équipements nécessaires pour effectuer une coronarographie ou un cathétérisme cardiaque qui sont les techniques d’exploration invasives cardiovasculaires, nous aurons pu éviter cela».

Pr Noel Emmanuel Essomba, directeur hôpital Laquintinie

Des scènes comme celles-ci, le Directeur de l’hôpital Laquintinie n’en veut plus au sein de cette formation hospitalière. « Cette salle de cathétérisme cardiaque qui a manqué dans la prise en charge de la petite Natacha et qui n’existe nulle part en Afrique centrale, permettra de prendre en charge les accidents et les affections cardio-vasculaires et de réduire considérablement les risques de décès. Notre destin se trouve dans nos poches, dans nos comptes bancaires », lance-t-il à l’assistance parmi lesquelles le ministre de la Santé Publique, ainsi que de nombreuses entreprises.

Prenant la parole pour un exposé édifiant, le cardiologue Dr Anastase Dzudie Tamdja fait savoir que le centre d’excellence cardiovasculaire qui devra être ouvert permettra de « réduire l’amateurisme dans le traitement des la maladie cardiovasculaires, réduire les séquelles, les évacuations sanitaires et la fuite des cerveaux ».

“Ledit centre permettra de faire l’IRM cardiaque et tous les examens cardiaques à l’instar de l’électrocardiogramme. Il sera également doté de 4 salles de coronarographie”, explique le cardiologue. Coût total de l’investissement, 560 millions FCFA.

De source médicale, l’Afrique compte 80% de malades et 20% de ressources qui ne sont pas toutes affectées dans le traitement de cette maladie. 32 millions de personnes font des AVC dans le monde par an et 60 crises cardiaques sont enregistrées chaque minute. La soirée de collecte de fonds était riche en enseignements, mais également en divertissements.

La soirée riche en son et en couleurs a vue la participation de Armand Biyag, Sam Fan Thomas, Epée et Koum, Ben Decca et Grace Decca qui ont, les uns après les autres, donné une mention spéciale à cette cérémonie au cours de laquelle quelques mécènes, donateurs, annonceurs et sponsors ont manifesté leur élan de générosité en faisant publiquement ou discrètement leur dons.

Revivre la soirée de Gala du 18 décembre

Plusieurs canaux disponibles pour donner

➡️ Via YOOMEE-Username: hlqdonation-Phone number: 242057676-Password: L@quintinie2021-Pin: 1236

➡️ MOMO : *126*4*748032*montant#➡️ OM : #150*47*565282#

➡️ Compte bancaire Hôpital Laquintinie: BGFI 10035 01140 50007224011-72

➡️ Internet (Visa, mastercard, etc…) Via https://tumetscombien.com/90ansLaquintinie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.