Les femmes en situation professionnelle et qui souhaitent continuer à donner le lait maternel au-delà de leur période de congé de maternité peuvent le faire. Quelques conseils.

Après l’accouchement, les femmes qui ont une activité professionnelle bénéficient pour la plupart de trois mois de congé de maternité, le temps pour elle de s’occuper exclusivement de leur bébé. Passé ce délai, celles qui ont opté pour l’allaitement maternel exclusif peuvent continuer à le faire sans trop de difficultés. Selon le Dr Mireille Happi Fossi, il est possible de conserver le lait maternel. “Les mamans peuvent allaiter leurs bébés, même si elles sont au travail, ou absentes de la maison pour diverses raisons. Elles peuvent presser leur lait et le conserver”, explique la pédiatre en service à l’hôpital Laquintinie.

24h à 48h au frigo et jusqu’à 6 mois au congélateur

Ce lait peut donc être conservé dans un récipient propre qui peut être une tasse ou de petits biberons vendus en pharmacie. “Le lait peut ainsi être conservé pendant 24 à 48h maximum au réfrigérateur. Dans un congélateur, le lait maternel maternel peut être conservé pendant six à huit mois”, poursuit la Chef servi de néonatalogie à l’hôpital Laquintinie. Pour celles des mamans qui n’ont ni réfrigérateur, ni congélateur, pas d’inquiétude. Il est possible de conserver le lait maternel à une température ambiante. Et dans ce cas précis, il doit être conservé pendant 6h au maximum. Toutefois, des mesures hygiéniques préalables doivent entourer cette conservation du lait maternel. Le lait maternel a l’avantage d’être accessible et économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.