Source d’infections et d’allergies pour les yeux, et pouvant entraîner la chute des cils naturels, la pose de ces cils se fait généralement en violation des mesures d’hygiène.

Les yeux enflés et rougis, Pulchérie n’a pu se rendre à la cérémonie de mariage pour laquelle elle s’est faite toute belle. La veille de cet heureux événement, elle s’était fait poser des faux ongles et de faux cils pour affiner sa beauté. Ce qui ne s’est pas fait sans conséquences pour ses yeux. C’est que, la pose des faux cils présente de nombreux dangers pour les yeux. “Le premier danger est lié à la nature de la colle qui est utilisée. La colle peut entrer en contact avec la peau de la paupière, ou même pire, entrer dans les yeux et provoquer des allergies. Ces allergies sont le résultat des allergènes contenus dans la colle qui est utilisée. Comme réaction allergique, on peut avoir la dermatite de Contact qui est dûe à la colle latex caoutchouc et qui peut provoquer des rougeurs et des démangeaisons dans les yeux“, révèle Dr Christelle Yonga, ophtalmologue en service à l’hôpital Laquintinie de Douala.

LIRE AUSSI: Hôpital Laquintinie : Les ophtalmologues sensibilisent contre le glaucome

Et ces risques ne sont pas les seuls. L’autre risque, et pas des moindres, est celui infectieux. Cela provient souvent d’une blessure faite à l’œil pendant la pose des faux cils. “Il y a également l’apparition du demodex, c’est à dire, les poux des cils qui sont généralement liés à un manque d’hygiène. Et pour cause, généralement lorsque les femmes font les extensions de cils. Elles ont peur de les toucher ou de les laver pour éviter que ces faux cils ne tombent”, argue l’ophtalmologue selon qui la pose des faux cils peut aussi entraîner la chute des cils naturels qui ont un rôle protecteur des yeux.

Des précautions à prendre avant, pendant et après la pose de faux cils (Vidéo)

Ces risques sont consécutifs au non-respect des règles encadrant cette pratique. Selon l’ophtalmologue, la pose des faux cils doit être réalisée par un professionnel de la beauté. Dans le choix de l’institut devant la réaliser, il faut toujours privilégier celui qui respecte les règles d’hygiène. Une fois les cils posés, au moment de s’en défaire, Dr Christelle Yonga recommande de toujours utiliser un nettoyant très souvent à base d’huile essentielle, afin d’éviter et de prévenir les infections. “Mais surtout, il faut limiter la durée de la pose à trois, voire quatre semaines”, insiste-t-elle, tout en indiquant qu’une pose bien réalisée ne présente, en principe, pas de risque pour les yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.