Chirurgien urologue en service à l’hôpital Laquintinie, il donne les avantages de la circoncision et invite les parents à faire circoncire leurs enfants dans des formations hospitalières.

 Au Cameroun, les enfants sont généralement circoncis à la naissance ou à l’adolescence, en fonction des cultures. Y-a-t-il un âge idéal pour circoncire l’enfant?

Il n’y a pas un âge idéal pour circoncire un enfant. C’est un problème culturel. Puisque nous sommes dans un environnement où la culture prime, ce qui est important c’est de faire circoncire son enfant par des mains expertes, par des professionnels de la médecine. Le faire à la naissance est un peu plus délicat que le faire un peu plus tard.

Quid de la polémique selon laquelle un enfant circoncis à son adolescence est plus viril que celui circoncis à la naissance?

Il y a justement ce débat selon lequel les gens disent que si on le fait plus tôt, l’enfant ne sera pas assez viril plus tard. L’influence de la circoncision sur la virilité n’a pas été prouvée scientifiquement. Donc on peut le faire à tout âge, à condition que cela soit bien fait.

 Y a-t-il des risques à ne pas être circoncis ?

Pour répondre à cette question, il faut plutôt donner les avantages de la circoncision. Un pénis non circoncis présente des replis au niveau du gland. Au fond de ces replis, il peut s’accumuler de la saleté. Très souvent, une substance pâteuse et blanche appelée Snecma reste dans ces replis. Il a été démontré que ce Snecma entraîne des contaminations de certains virus, principalement le human papilloma virus, responsable du cancer du col de l’utérus chez la femme, et plusieurs autres virus.

On a aussi constaté que chez les hommes qui sont circoncis, il y a une diminution du risque de transmission du VIH de l’homme vers la femme de 60%. La circoncision peut également aider à traiter certaines maladies du prépuce, comme les tumeurs localisées sur le prépuce. Ce sont là, juste quelques avantages de la circoncision.

Service d’urologie hôpital Laquintinie de Douala avec le Dr Makon

 De nombreux parents font circoncire leurs enfants à la maison, et par des mains parfois inexpertes. Quels sont les risques auxquels le petit garçon est exposé, à travers ces pratiques ?

Il faudrait que les gens sachent qu’il y a de plus en plus du personnel médical qualifié dans les hôpitaux. La circoncision est un geste très délicat qui donne des accidents graves, parfois dramatiques, et pouvant aller jusqu’à la mort ou à l’amputation de la verge. L’enfant peut aussi contracter le tétanos. Il est donc important que les parents se rapprochent des formations hospitalières agréés pour faire circoncire leurs enfants. Qu’on arrête de faire des circoncisions dans les marchés ou en pleine rue. La circoncision doit se faire à l’hôpital, dans un endroit sécurisé.

REDECOUVREZ LE SERVICE D’UROLOGIE ENTIEREMENT RENOVE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.