Le ministre de la Santé Publique, Manaouda Malachie, a annoncé ce lundi 3 octobre que 300.000 doses du vaccin sont disponibles dans les hôpitaux depuis le 15 septembre. Une cargaison de 1.700.000 doses est prévue pour couvrir les besoins de l’année 2023.

Une régularisation qui vient à point nommé quand on sait les nombreux cris d’alerte lancés par des camerounais qui n’arrivaient plus à trouver ce vaccin essentiel à la bonne santé du nouveau né. Le vaccin est par conséquent à nouveau disponible à l’hôpital LAQUINTINIE de Douala.

Le ministre de la Santé Publique sur Twitter annonce la disponibilité des vaccins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *